Chargement...
Actualités

Petite entreprise, grandes responsabilités: apprentie dans une start up

Depuis septembre 2014, Maïlys, Master 2 Management Général des Business Units à l’IAE de Lille est en apprentissage au sein de la société Crezeo. Cette start up, aujourd’hui hébergée à Euratechnologies,  est une société éditrice de plateformes de communautés en ligne et vient de lancer Ovius, son nouveau service, qui permet aux entreprises de disposer d’un article par semaine sur leur blog. Formasup a rencontré Maïlys RESLINGER et Antoine LECLERCQ, son maître d’apprentissage, et fondateur de Crezeo.

Formasup : Quelle plus-value un apprenti peut-il apporter dans une start up ?

Antoine, Fondateur de Crezeo et maître d’apprentissage : Dans une start up, l’activité est particulièrement intense. Nous avons choisi de recruter un apprenti de l’enseignement supérieur car nous avions besoin de quelqu’un qui soit capable de monter en puissance au fur et à mesure du développement de nos activités. De plus, une start up a besoin d’une personne qui soit suffisamment riche en termes d’appétit pour apprendre constamment de nouvelles choses.

Formasup : Comment le poste de Maïlys a-t-il évolué au cours de l’année ?

Maïlys: Mon poste a énormément évolué, je suis entrée sur un poste très commercial au départ avec la montée en puissance de l’offre de Crezeo. J’ai ensuite avancé sur la partie communication et marketing,  pour ensuite basculer sur une phase de gestion de projet avec le lancement d’Ovius. Ovius est une solution en ligne créée dans le courant de l’année, et qui permet aux entreprises de toute taille de régler leur problème de génération de contenu sur leur(s) blog(s) pour avoir des articles récurrents et régler le problème des blogs obsolètes.

Sur Ovius j’ai pu travailler sur tout le process de création de la plateforme en gestion de projet et je gère aussi  la relation avec des auteurs.

Antoine : Si cette alternance a été une réussite, c’est grâce à l’investissement de Maïlys qui a été sans faille, et aussi grâce à sa grande adaptabilité.

Formasup : D’après vous, comment peut-on  favoriser la montée en puissance de l’apprenti au sein d’une start up ?

Antoine : Maïlys a eu très rapidement des responsabilités. Pour moi, le maître mot est la confiance : il faut faire confiance à la personne que l’on recrute.

Maïlys : Si le poste a autant évolué au cours de mes missions, c’est parce qu’à chaque nouvelle opportunité Antoine n’a pas hésité à me déléguer des responsabilités.

Au vu de l’évolution de l’entreprise j’ai saisi les opportunités, ce qui m’a permis de monter en compétence et d’avoir des responsabilités que je n’aurais pas pu avoir au sein d’autres structures, car Crezeo a l’avantage d’être très flexible.

L’apprentissage s’est achevé sur l’embauche de Maïlys au sein de Crezeo, afin que cette collaboration fructueuse puisse se prolonger autour de nouveaux projets.

Pour plus d’informations sur l’offre de Crezeo : crezeo.com / ovius.co

Laisser un commentaire